• Roanne passionnément D

Nos actions pour une ville plus verte

Au cours de ce mandat nous avons mené un grand nombre d’actions pour faire de Roanne une ville écologiquement responsable. Développement de bornes de recharge électrique pour les véhicules avec une gratuité de la recharge, changement de 1 800 candélabres en led, création de 2 parcs éoliens, lutte contre la précarité énergétique des logements des Roannais, plantation de 760 arbres, installation de panneaux photovoltaïques… n’en sont que quelques exemples.

Aujourd’hui nous souhaitons aller encore plus loin pour contribuer à la préservation de notre environnement et de notre planète !

Il est primordial d’augmenter la part d’énergie propre produite localement. Aussi nous poursuivrons ce que nous avons commencé avec des projets éoliens, photovoltaïques, en donnant la possibilité aux Roannais d’acheter de l’énergie produite localement et en les aidant à investir dans la production et l’autoconsommation d’énergie électrique verte.

En ce qui concerne les transports, nous développerons des transports publics électriques propres et silencieux avec une gratuité pour tous le samedi, offrirons la possibilité aux Roannais de louer des vélos à assistance électrique tout en créant 50 km de nouvelles pistes cyclables. Nous expérimenterons une navette autonome électrique entre Roanne et le Coteau et favoriserons le covoiturage en aménageant des parkings gratuits en périphérie.

Notre ville sera encore plus verte car nous attacherons une attention particulière au développement de nouveaux espaces verts en ville, de murs végétaux, d’îlots de fraicheur, de jardins publics à Fontval, la mise en place de composteurs publics et la plantation de 2 026 arbres en ville.

Vous l’aurez compris, plus que jamais, l’écologie est une priorité majeure de notre projet pour faire de Roanne une ville plus verte, plus bleue et préserver notre environnement si précieux.


93 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La Gauche n’aime plus les jeunes

« La force d’une cité, c’est sa jeunesse et les moyens qui lui sont offerts pour s’instruire, se former et intégrer facilement le monde du travail ». Si Madame Dumoulin avait pu consacrer autant d'éne