• RP

Retour vers le passé…

Opposés hier, voilà que la France Insoumise, le parti Communiste, Europe Ecologie les Verts et le parti Socialiste font exploser leurs valeurs respectives pour se marier à l’occasion des nouvelles élections législatives.

Ce mariage est inexorablement voué à l’échec et il emportera dans sa ruine le Roannais et les Roannais.

Ce mariage de la carpe et du lapin n’aura rien de bon pour notre territoire, ses entreprises, ses associations et ses habitants.

Le nouveaux mariés sont opposés désormais à tout développement économique, à toute implantation d’entreprises et à toute création d’emplois. Ils défilent contre la zone économique de Bonvert et contre l’installation d’une entreprise créatrice de plusieurs centaines d’emplois.

Les jeunes mariés sont également contre le désenclavement du Roannais. Ils s’opposent à la mise à 2x2 voies de la RN7 ainsi qu’à l’arrivée du TGV… Ils préfèrent le bateau sur le canal !

Les nouveaux mariés, à l’image de leur mentor, passeront-ils également leur temps à insulter et dénigrer les forces de l’ordre ? Sans aucun doute.

Porter ce binôme à l’Assemblée nationale, c’est mettre en danger le Roannais et le plonger au Moyen Âge. La décroissance prônée fera monter le chômage et la pauvreté et anéantira tous les efforts faits pour dynamiser et rendre plus attractif notre territoire.

Porter ce binôme à l’Assemblée, c’est aussi élire des incompétents qui mentent aux Roannais. Ils déclarent vouloir s’opposer au centre aqualudique et à l’implantation de Market Maker… Même si par malheur ils sont élus députés, ils n’en auront pas le pouvoir.

Nous devons réagir et élire un député compétent, qui connaît ses dossiers, proche des Roannais et qui n’aura qu’une obsession : défendre encore et toujours le Roannais et les Roannais. Seul Antoine Vermorel-Marques porte cette ambition.

Yves NICOLIN

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout