• Roanne passionnément D

Pour la postérité

Imaginer la ville de demain, c'est aussi respecter le passé. C'est dans la crypte de l’ancien cimetière de Roanne, entièrement rénovée, que la capsule temporelle réalisée à l’occasion du centenaire de l’armistice de 1918 a été inhumée. L'an passé, lors des célébrations du 11 novembre, Barbara Bosch, Maire de Reutlingen et Yves Nicolin avaient scellé ce coffre composé de nombreux messages de scolaires de notre ville. Elle contient des messages livrés aux générations à venir.

La crypte, qui abrite les restes de 201 soldats,

était exceptionnellement ouverte pour l’occasion avant d’être refermée pour plusieurs dizaines d’années sans doute.

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Opposés hier, voilà que la France Insoumise, le parti Communiste, Europe Ecologie les Verts et le parti Socialiste font exploser leurs valeurs respectives pour se marier à l’occasion des nouvelles éle